Tchad: Comment renforcer davantage la sécurité sanitaire (Oct 2022)

Le dernier bulletin d’information d’ACE au Tchad réfléchit à la façon dont l’élan peut être maintenu


Après avoir bénéficié du soutien du programme ACE pendant près de quatre ans, le Tchad est en passe de développer des systèmes de sécurité sanitaire renforcés. Nous sommes fiers d’avoir facilité et contribué à cette avancée, qui permettra de mieux protéger les communautés contre les maladies infectieuses et d’autres risques sanitaires. Alors que nous partons, ce document de sortie offre un aperçu de ce que nous considérons comme les prochaines étapes les plus cruciales pour continuer à renforcer la sécurité sanitaire au nom de tous les tchadiens. Ils comprennent :

  • Comment nous espérons que le Tchad pourra s’appuyer sur le récent ordre de l’État, en créant la Plateforme Nationale One Health

  • Ce que la pandémie de COVID-19 nous a appris sur la surveillance de la santé aux frontières

  • Comment la formalisation du rôle de la société civile dans la sécurité sanitaire aidera à faire en sorte que personne ne soit laissé pour compte


En savoir plus


Pour partager nos apprentissages et discuter de la manière dont nos interventions pourraient être soutenues par d’autres et intensifiées à l’avenir, nous avons réuni le 23 septembre 2022 un large éventail de parties prenantes gouvernementales, de partenaires internationaux et de dirigeants d’organisations de la société civile (OSC). Parmi les 56 participants figuraient les ministres de la Santé et de la Solidarité nationale et son homologue le ministère de l’Élevage et de la Production animale, des représentants de la FCDO Tchad, des conseillers du Premier ministre et les directeurs généraux et techniques des ministères sectoriels concernés.


Le programme ACE se termine en novembre 2022.