ACE aide le Niger à intégrer les OSC dans les plans de sécurité sanitaire, juillet, 2021

Nouvelles de notre atelier et feuille de route pour faire participer les organisations de la société civile au programme national de sécurité sanitaire.


ACE s’efforce d’aider le gouvernement du Niger à développer le rôle des organisations de la société civile (OSC) à l’appui de ses plans et politiques de sécurité sanitaire. Ayant précédemment nommé un consultant pour effectuer un exercice de cartographie afin d’évaluer la capacité des OSC à travers le pays, nous avons récemment dirigé un atelier pour présenter les résultats, affiner les recommandations et élaborer une feuille de route commune pour l’action.

Les OSC sont souvent une ressource inexploitée, avec le potentiel d’aider les gouvernements à mener des activités qui renforcent la sécurité sanitaire. De nombreuses OSC entreviennent en étroite collaboration avec les collectivités et travaillent déjà dans les secteurs de la santé humaine, animale et environnementale. Cela signifie qu’ils sont potentiellement bien placés pour soutenir une approche intégrée dans tous ces secteurs – connue sous le nom d’approche « Une seule santé » – afin de réduire la propagation des maladies infectieuses.

Se déroulant le 9 juin 2021 au complexe MAFE/Niamey, l’atelier a accueilli non seulement les représentants des OSC interrogées, mais aussi les principaux ministères et partenaires gouvernementaux tels que l’OMS. Les participants en ont appris davantage sur l’exercice de cartographie, au cours duquel 43 OSC ont été sélectionnées pour recevoir un questionnaire détaillé. Parmi les 23 personnes qui ont répondu, 44 % ont été jugées convenables et à jour avec les règlements pertinents.

À la fin de l’atelier, une feuille de route a été élaborée, identifiant les étapes nécessaires pour renforcer davantage les capacités de nos OSC sélectionnées. En engageant toutes les parties prenantes nationales concernées, nous avons veillé à ce que ce plan d’action réponde à un certain nombre de critères et de préoccupations aux niveaux central et local, afin que ces OSC soient prêtes et en mesure de fournir ce soutien si nécessaire pour soutenir les efforts du gouvernement.

Dr Goni Alassan Bashir
Dr Goni Alassan Bashir

« La sécurité sanitaire est une responsabilité partagée », déclare le Dr Goni Alassan Bashir, coordinateur pays de l’ACE au Niger. « Le gouvernement travaille fort pour protéger notre population contre la propagation de maladies mortelles. Pourtant, il est possible d’obtenir davantage si les OSC jouent également un rôle. C’est pourquoi nous sommes ravis d’aider les ministères concernés, d’identifier quelles OSC sont capables de fournir une assistance dès maintenant et de fournir un soutien au renforcement des capacités à d’autres OSC lorsque nous avons identifié que cela est necessaire ».